Du lin aux coussins

Quelques semaines sont passées, pendant lesquelles nous avons réalisé et produit notre première gamme de coussins 100% lin, made in Marseille.

Premières sérigraphies

Après avoir perfectionné notre technique de sérigraphie, nous avons choisi les motifs que nous souhaitons imprimer sur nos coussins et avons créé chacun des cadres correspondant. Evidemment les choix des motifs furent Cornéliens. Nous devions allier esthétisme et technicité.

Puis vint la création des cadres qui fût une étape amusante. C’était l’occasion de se remémorer les heures que nous passions plus jeunes en chambre noire pour développer nos photos argentiques.

Il existe en effet quelques similitudes. En particulier l’insolation d’une surface photosensible dont les parties cachées par un masque seront dissoutes lors du rinçage.

Nos 6 premiers cadres achevés, notre atelier de sérigraphie et prêt pour les premières impression de nos coussins en lin.

Du lin 100% Français

Vient alors le moment de couper les premiers métrages du lin que nous avons choisi. Un joli lin 100% Français de chez Lemaitre Demeestere, une des plus ancienne entreprise textile de France. Récolté en Normandie et dans le Nord de la France, puis tissé à Halluin dans les Hauts-de-France.

Le grammage généreux (390g/m²) et le tissage soigné conforte notre choix. Nous avons hâte de voir le résultat final et les coussins que nous préparons.

Un geste précis

Avant cela il faudra réaliser les sérigraphies. Une étape délicate que nous réalisons artisanalement, à la main et pour laquelle nous ne regrettons pas les heures passées à nous perfectionner.

Le geste doit être précis. L’inclinaison de la racle, la pression appliquée, le mouvement souple et ferme à la fois pour un résultat parfait. Inlassablement nous allons répéter ce geste et toujours au moment de relever l’écran, c’est avec la même inquiétude et la même surprise que nous découvrons le résultat sur la toile de lin. Après plusieurs dizaines de coussins imprimés notre geste devient plus sûr et rapidement nous achevons cette première série.

Nous y sommes presque…

Cette fois c’est l’heure du montage. Fermetures à glissière, griffes de composition, rien ne doit être négligé, et c’est notre toute nouvelle surjeteuse 5 fils qui viendra parfaire cet assemblage avec rapidité et précision.

Dernière étape, retourner les housses et les garnir avec le rembourrage hypoallergénique (Certifié OEKO-TEX® Standard 100).

Enfin, le moment est venu de découvrir nos tous premiers coussins en lin 100% français. La qualité du lin, les couleurs, les sérigraphies, le montage… Le résultat est à la hauteur de nos attentes.

Avec plaisir et fierté nous contemplons notre première production de coussins made in Marseille « Matelot Vert ».

Nous espérons qu’elle vous plaira autant qu’elle nous plaît…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :